fermerEn poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour faciliter votre visite et nous permettre de réaliser des statistiques. En savoir plus
Partenaire olympique

Actualités des coachs

Football : Frédéric Hantz, profession sauveteur au FC Metz

Le 1 novembre 2017

Hantz
Frédéric Hantz a été nommé à la tête du FC Metz. © JEFFROY GUY/SIPA

Frédéric Hantz a été nommé entraîneur du FC Metz à la place de Philippe Hinschberger. Il aura la difficile mission de sauver le club messin, dernier du championnat.

Frédéric Hantz fait le pompier

Bernard Serin, le président du FC Metz, avait donné deux matchs à son entraîneur Philippe Hinschberger pour redresser la situation du club qui pointait à la dernière place du classement. Hélas, le coach n’a pas pu répondre positivement à l’ultimatum fixé par son président. Il a donc été limogé, comme souvent en pareilles circonstances pour l’entraîneur du club de Ligue 1 qui occupe la dernière place. Il a ensuite fallu lui trouver un successeur. En général, les présidents de clubs recherchent un entraîneur réputé efficace dans les opérations « commando » lorsqu’il s’agit de mobiliser un groupe pour un objectif à court terme. Rolland Courbis par exemple a ce profil, Frédéric Hantz aussi. Il avait ainsi sauvé le MHSC Foot (Montpellier) de la zone de relégation en janvier 2016 pour finalement terminer à la douzième place. Il avait également porté le club de Bastia de la Nationale à la première division, démontrant qu’il n’était pas juste un sauveur de clubs en difficulté, mais qu’il était aussi un bâtisseur. Il avait notamment beaucoup travaillé sur le rôle de l’équipe dans l’identité du territoire et sur la force qu’elle pouvait tirer de son ancrage local. À Metz, il n’est pas un entraîneur hors sol puisqu’il a porté le maillot grenat en tant que joueur en première division lors de la saison 1992/1993.

S’appuyer sur les valeurs du territoire

Comme il l’a fait à Bastia, Frédéric Hantz va essayer de jouer sur l’identité du club, sur son rôle moteur dans la région. Il ira certainement puiser dans le passé et dans les valeurs propres à la Moselle : le sens du travail et du labeur, l’exigence, l’intensité à mettre dans l’engagement de ce que l’on fait. C’est ainsi que Frédéric Hantz travaille avec ses joueurs, il veut mettre du sens dans le projet collectif. Il s’inscrira aussi dans les pas de son prédécesseur qui n’a pas démérité, bien au contraire. Philippe Hinschberger était arrivé en décembre 2015 en Moselle et avait conduit le FC Metz à une montée en 2016, puis assuré le maintien la saison dernière. Mais son début de saison 2017/2018 a mal tourné, si bien que la tâche est ardue pour Frédéric Hantz. Le club ne compte jusqu’ici qu’une seule victoire pour dix défaites : un long chemin reste à parcourir !

Tags : , , , , , , ,

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

envoyer à un ami imprimer