fermerEn poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour faciliter votre visite et nous permettre de réaliser des statistiques. En savoir plus
Partenaire olympique

Actualités des coachs

Football : le Losc a-t-il raison de limoger Marcelo Bielsa ?

Le 24 novembre 2017

Bielsa
Fin de partie pour Marcelo Bielsa à Lille. © AP Photo/Michel Spingler/SIPA

Le club de Lille a officialisé sa séparation avec le coach argentin Marcelo Bielsa. Est-ce une bonne décision ? Votre Coach by Groupe BPCE pèse le pour et le contre.

Les arguments qui justifient le départ de Marcelo Bielsa

Pointant à la 19e place au classement, après sa défaite 3 à 0 face au modeste club d’Amiens, le Losc n’en finissait plus de sombrer. Les dirigeants du club se devaient d’agir pour enrayer cette spirale négative. Or Marcelo Bielsa, à chacune des conférences de presse suivant les matchs, la plupart perdus, assurait que cela relevait de sa responsabilité. Cette ultime défaite sonnait le glas d’une méthode qui n’a pas fonctionné. En treize rencontres, les Lillois ne l’ont remporté qu’à trois reprises et ce projet reposait sur les épaules de Marcelo Bielsa. En effet, celui-ci a composé un effectif très jeune et entendait le modeler patiemment. D’autant que les dirigeants avaient répondu aux demandes du coach en renouvelant l’effectif, soit une vingtaine d’arrivées pour quelques 70 millions d’euros. À l’inverse, une quinzaine d’éléments sont partis du club, dont les joueurs les plus expérimentés comme Rio Mavuba et Sébastien Corchia ou bien très efficaces comme Nicolas de Préville. En fin de compte, Marcelo Bielsa a travaillé avec une équipe qui avait un peu plus de 22 ans de moyenne d’âge. Son refus d’y adjoindre des hommes d’expérience semble avoir plombé son projet. On sait que Marcelo Bielsa est un homme de convictions, qui s’est par exemple accroché à son organisation en 3-3-3-1, malgré l’échec rencontré sur le terrain. Les dirigeants n’avaient donc pas le choix. Surtout que les jeunes joueurs semblaient profiter du coaching basé sur l’autonomie dont Marcelo Bielsa faisait preuve avec son groupe. Il avait perdu beaucoup d’appuis au sein du club, comme le très influent Luis Campos, notamment responsable du recrutement. La mésentente entre les deux hommes ne pouvait perdurer sous peine d’entraîner le club dans une situation difficile, d’autant que les finances du club ne sont pas des meilleures.

 

Les raisons qui auraient pu justifier de le garder au Losc

Lorsque Pep Guardiola lui-même qualifie Marcelo Bielsa de meilleur entraîneur du monde, les dirigeants auraient pu en tenir compte et avoir un peu plus d’égard pour ce grand penseur du football. On ne peut pas limoger Marcelo Bielsa de cette façon, après l’avoir fait venir à Lille après seulement cinq mois de travail. Cela n’a pas de sens. On sait que sa méthode prend du temps, qu’elle est longue à mettre en place, surtout avec un effectif jeune. Il fallait faire preuve d’un peu de patience, ce qui doit être la vertu de dirigeants surtout si ceux-ci se prévalent d’une vision à long terme. Enfin, il convient de reconnaître que tout l’intérêt médiatique du Losc ne reposait ces derniers temps que sur la présence de Marcelo Bielsa au club. Il y aura donc peut-être avec un autre entraîneur de meilleurs résultats mais cela se passera dans l’anonymat.

 

Tags : , , , ,

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

envoyer à un ami imprimer