Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.X
Football

Football : le coach Carlo Ancelotti victime du Parc des Princes

29/09/2017
L’entraîneur du Bayern Munich Carlo Ancelotti a été remercié par les dirigeants de son club. Une sanction sévère à la suite de la défaite 3 à 0 face au PSG mercredi soir.

Carlo Ancelotti, un entraîneur très chevronné

Le football est vraiment un univers à part dans le monde économique. En effet, quelques heures à peine après la défaite du Bayern Munich au Parc des Princes, son entraîneur Carlo Ancelotti a été limogé. On parle d’un homme qui a remporté deux Ligues des Champions. L’Italien doit trouver les pratiques de son sport cruelles. En effet, il avait également été limogé du Real Madrid alors qu’il avait remporté la Ligue des Champions ! Même histoire à Chelsea après avoir réalisé un historique doublé Coupe d’Angleterre et Championnat. Carlo Ancelotti avait l’an passé remporté le titre de Champion d’Allemagne, bien que ce soit une formalité pour le club bavarois. Il avait échoué, il est vrai, en quarts de finale de la Ligue des Champions, mais en étant battu par le futur lauréat, le Real Madrid. Les frontières de la réussite ou de l’échec en football sont difficiles à cerner et le temps est une notion très relative.

Une composition d’équipe fatale

Il convient d’admettre qu’il a commis certainement une erreur dans sa composition d’équipe contre les hommes d’Unai Emery, en alignant une charnière bien trop lente face aux fusées qui composent l’attaque parisienne. Mais son équipe avait néanmoins dominé le jeu. De même, le Bayern Munich n’a pas bien débuté son Championnat car il n’occupe que la troisième place, bien que la compétition soit encore longue. Visiblement les dirigeants du Bayern ont considéré qu’il était temps de mettre un terme à l’expérience de Carlo Ancelotti à la tête de leur club. Et la sanction a été immédiate.

S’abonner à la newsletter