Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Football

Football : qui est le coach de l’équipe belge ?

10/07/2018
SIPA
Si Didier Deschamps fut un joueur reconnu mondialement avant de devenir entraîneur, le sélectionneur des Diables Rouges est assez méconnu.

Coaching gagnant

L’Équipe de France devra se méfier pour cette demi-finale. À l’heure d’affronter l’Équipe de Belgique qui a été impressionnante jusqu’ici grâce à des joueurs de grande qualité comme Kevin De Bruyne, Eden Hazard ou Thibaut Courtois qui jouent pour les plus grandes équipes européennes, les Diables Rouges disposent d’un autre atout : leur coach. Celui-ci a ainsi été déterminant dans leur parcours notamment lors du fameux match contre le Japon. Menés 2 à 0, ils ont redressé la situation grâce à deux choix de leur entraîneur. Roberto Martinez a fait entrer en jeu Nacer Chadli et Marouane Fellaini, les deux joueurs qui ont ramené l’équipe belge à hauteur du Japon. Ce coaching gagnant du sélectionneur belge s’inscrit dans la continuité d’une carrière où cet Espagnol a montré de vraies idées dans son travail et des qualités de management. Étonnamment, ce n’est pas dans son pays qu’il a bâti sa réputation mais en Angleterre.

La trajectoire montante du coach

Roberto Martínez entame son parcours de coach en 2007 à Swansea suite à une carrière de joueur sans grand relief.
Mais très vite ses résultats le font remarquer. Il permet ainsi à Swansea de monter de 4e en 2e division anglaise.
Il est ensuite recruté par Wigan en 2009, un club qui occupe les fins de classement de la Premier League et se trouve régulièrement relégué. Roberto Martinez parvient à le maintenir trois saisons de suite en Première division anglaise et remporte la Cup d’Angleterre en 2013. Ce qui fait monter encore davantage sa cote. C’est ainsi qu’il rejoint le club plus réputé d’Everton cette année-là à la place de David Moyes, recruté lui par Manchester United. Son premier exercice à la tête d’Everton est une vraie prouesse puisqu’il propulse le club à la 5e place de la Premier League devant notamment Manchester United. Il quittera Liverpool et prendra la tête des Diables Rouges en 2016. Depuis, son bilan est également probant avec la sélection belge qui compte par ailleurs beaucoup de joueurs qui évoluent en Premier League. Il a en effet remporté 18 matchs sur 24 grâce, entre autres, à un football porté sur l’attaque. Les Diables Rouges ont ainsi inscrit douze buts durant cet événement. Il sait par ailleurs se remettre en question. Son organisation avait été mise à mal contre le Japon. Il a rectifié le tir contre le Brésil en modifiant par exemple la position de Kevin De Bruyne sur le terrain avec succès.
L’Équipe de France a donc devant elle une grande équipe dirigée par un coach compétent et intelligent. Redoutable.

S’abonner à la newsletter