Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Jeux Olympiques

JO : Un vent d’ouverture sur le CIO

27/07/2018
De nouveaux membres vont bientôt intégrer le Comité International Olympique (CIO). Une volonté de la part du CIO de se renouveler.

De nouveaux membres

La commission exécutive du Comité International Olympique était récemment réunie à Genève pour travailler autour de plusieurs thèmes, et notamment le renouvellement de ses membres. C’est un sujet d’importance pour Thomas Bach, le Président du CIO, qui entend ouvrir au monde l’organe olympique afin qu’il soit en phase avec les évolutions de la société et le développement du mouvement sportif. Bien évidemment, comme dans tous les grands organismes, la volonté de féminiser l’institution est une priorité. Le sport est plus naturellement ouvert et enclin à la parité que d’autres domaines de la société dans la mesure où il est ouvert aux femmes depuis longtemps : des championnes font la une de l’actualité depuis moult olympiades. Toutefois, au CIO comme ailleurs, le transfert des compétences du terrain à des places de pouvoir ne se fait pas aussi facilement, bien que l’on trouve de nombreuses femmes à des places importantes au sein du mouvement olympique comme Kirsty Coventry, présidente de la Commission des athlètes, ou encore la Princesse royale Anne d’Angleterre qui est justement Présidente de la Commission des nominations. Mais force est de constater qu’une femme n’a encore jamais été élue présidente du CIO.

Ouverture

On voit tout de même à travers ces candidatures la volonté du CIO d’ouvrir plus encore le mouvement olympique aux femmes et au mouvement féministe. Ainsi la candidature de l’Afghane Samira Asghari témoigne de cette politique, surtout quand on connaît la difficulté pour les Afghanes de pouvoir pratiquer le sport dans leur pays.
Ouverture à la parité donc, mais également ouverture vers le monde du handicap : une autre volonté clairement affichée par le CIO, qui va se traduire par la prochaine élection du Brésilien Andrew Parsons, président du Comité International Paralympique.
Ainsi, la commission exécutive du Comité International Olympique proposera neufs nouveaux candidats à l’élection au titre de membre du CIO lors de la session du Comité qui se déroulera en Argentine à l’automne. Cinq de ces neuf candidats seront des candidatures individuelles. Les quatre autres membres proposés seront des représentants des composantes du Mouvement olympique c’est-à-dire les Comités Nationaux Olympiques, les Fédérations Internationales et les organisations reconnues par le CIO. Le choix a été opéré afin que les futurs membres, s’ils sont élus, proviennent bien sûr du monde du sport mais également, à travers leur parcours, d’horizons assez hétéroclites tels que la communication, le monde de l’entreprise, des relations internationales mais aussi des ONG ou du combat pour l’égalité des femmes. Bien entendu, comme c’est la règle désormais, tous les CV ont été étudiés afin qu’il n’y ait pas de problème éthique.

Ainsi, les 9 prochains membres du CIO sont :
• Daina Gudzineviciute (présidente du Comité olympique lituanien)
• Félicité Rwemarika (1ère vice-présidente du Comité olympique rwandais)
• Camilo Perez Lopez Moreira (président du Comité olympique paraguayen)
• Giovanni Malago (président du Comité olympique italien)
• Samira Asghari (Afghanistan)
• William Frederick Blick (président du Comité olympique ougandais)
• SAR le Prince Jigyel Ugyen Wangchuck, (président du Comité olympique du Bhoutan)
• Morinari Watanabe (président de la Fédération Internationale de Gymnastique)
• Andrew Parsons (président du Comité International Paralympique)

S’abonner à la newsletter