Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.X
Biathlon

Stéphane Bouthiaux prend du recul

13/04/2018
Stéphane Bouthiaux vers de nouveaux projets
L’entraîneur des biathlètes français Stéphane Bouthiaux a décidé de passer la main en fin de saison. Enfin presque. Car le coach de toujours de Martin Fourcade devrait quitter le terrain pour prendre de nouvelles responsabilités sur le secteur nordique de la Fédération Française de Ski.

Les réunions se succèdent à la Fédération Française de Ski. Comme après chaque olympiade, les staffs tricolores sont à recomposer. En biathlon, c’est le chef de groupe Stéphane Bouthiaux qui a choisi d’arrêter, après 11 ans comme entraîneur physique puis responsable du groupe hommes : « Il y a des athlètes comme Martin que je suis depuis plus de 10 ans, d’autres comme Simon Desthieux ou Quentin Fillon-Maillet, depuis quelques saisons déjà. Je pense qu’il est temps pour moi d’arrêter pour qu’ils bénéficient d’un nouveau discours qui les fasse encore progresser. »

Le coach des belles années tricolores ne sera plus au bord des pistes lors de chaque course mais il devrait rester proche de l’Équipe de France. Avec quelques grades en plus. Car depuis les Jeux de Sochi, le secteur nordique a été bouleversé. Nicolas Michaud, DTN de la partie nordique, avait démissionné fin 2014 en dénonçant le manque de moyens pour ses disciplines. Son poste n’avait pas été remplacé et les responsabilités s’étaient réparties entre l’actuel DTN de toutes les disciplines Fabien Saguez et les chefs de groupe de chaque discipline. Un rôle que Stéphane Bouthiaux n’avait pas pu mener complètement à bien : « La discipline a besoin d’être restructurée et en étant entraîneur à plein temps des garçons, je n’ai pas eu le temps de le faire convenablement. Mon envie aujourd’hui, c’est de continuer avec la Fédération pour pouvoir travailler sur l’avenir du biathlon. »

C’est également le souhait de la Fédération qui travaille en ce moment à faire de Bouthiaux le responsable du biathlon mais aussi du ski de fond. Comme un retour à l’ancienne organisation. Rien n’est encore décidé, les réunions se poursuivent. C’est d’autant plus le cas pour désigner le successeur de Stéphane Bouthiaux, au quotidien avec les garçons. Le profil d’un entraîneur spécialisé ski de fond a la côte mais c’est un vaste jeu de chaises musicales qui se joue en ce moment du côté d’Annecy. Même chose au niveau du tir où Franck Badiou fera une saison de transition pour accompagner celui qui devra lui succéder jusqu’aux JO de Pékin en 2022. Pas le temps de prendre des vacances donc pour les décideurs du ski français. Car l’entraînement des athlètes reprendra début mai. Avec un nouveau staff en place !

S’abonner à la newsletter