Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Fiche d’identité

Laurent Labit et Laurent Travers

Coach de rugby

co-entraîneurs du Racing Métro 92
Devise

“Pour Laurent Labit, “Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux” de CW Metcalf. Pour Laurent Travers, “La vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent” d’Albert Camus.”

Biographie
Laurent TRAVERS – entraîneur des avants
Né le 21 octobre 1968 à Sarlat.
Ancien joueur de Sarlat et de Brive avec qui il fut champion d’Europe en 1997.
A aussi entraîné Clermont, Montauban et Castres avec qui il a été champion de France en 2013.

Laurent LABIT – entraîneur des arrières
Né le 8 mai 1968 à Revel.
Ancien joueur international de Castres, Colomiers, Béziers, Bordeaux-Bègles.
Champion de France 1993 et vainqueur du Bouclier Européen 1998.
A aussi entraîné Montauban et Castres avec qui il a été champion de France en 2013.
Anecdote

EUX AUSSI ONT LEUR COACH !

“Savoir se remettre en cause”, un des thèmes forts du management de Laurent Travers et Laurent Labit ; un principe, surtout, que le duo applique… à lui-même. Avec Richard Bador, coach de coaches. “Depuis nos années à Montauban, puis à Castres, on a effectivement quelqu’un qui nous accompagne au cours de la saison, confirme Laurent Labit. Il nous fait réfléchir à des points sur lesquels on ne serait jamais attardé, nous conseille certains éléments de langage.” “Lorsqu’on entraîne, on a souvent la tête dans le guidon et ce regard extérieur permet parfois de tirer la sonnette d’alarme avant qu’il ne soit trop tard, poursuit son partenaire Travers. Quand on a l’impression d’avoir la science infuse, attention !”

S’abonner à la newsletter