Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Nutrition

Le maté, la boisson championne du monde

C’est la boisson préférée d’Antoine Griezmann, qui en boit avant chaque match. Après l’Amérique du Sud, le maté gagne l’Europe.

Le rituel du maté

Quelques heures avant d’affronter la Croatie au stade Loujniki, Antoine Griezmann a demandé à l’hôtel de lui faire monter dans sa chambre de l’eau chaude. Comme avant chaque match, il s’est préparé son maté. Très attaché à la culture sud-américaine, il s’adonne régulièrement à ce rituel. Mais Antoine Griezmann n’est pas le seul à avoir adopté cette boisson. Certes, elle est encore loin de concurrencer le thé ou le café, mais le maté se développe à grands pas en Europe. Cette boisson est concoctée à partir d’une plante cultivée depuis des siècles par les peuples indigènes du Brésil et du Paraguay ; elle s’est ensuite répandue dans toute l’Amérique du Sud. C’est pourquoi le maté prend souvent le nom de thé de ces pays du sous-continent américain. La plante s’appelle la « yerba mate », qui vient du mot espagnol gourde (maté), relatif au récipient dans lequel on propose usuellement les boissons de cette nature en Amérique du Sud. On en torréfie les feuilles, puis on les infuse dans de l’eau chaude comme un thé. Cette plante rentre dans la composition de certains médicaments. Elle est notamment utilisée en Inde où le maté est également cultivé pour soigner les maux de tête et surtout la fatigue.

Un anti-fatigue naturel

Le maté contient de la caféine en quantité importante, qui agit sur le système nerveux central. D’où son effet stimulant. On lui prête également un effet coupe-faim, ainsi que des vertus anti-oxydantes et anti-inflammatoires. Le maté est ainsi paré de nombreux effets positifs qui concourent pour beaucoup à son développement dans de nombreuses boutiques de thé notamment. Il est évident que la publicité qu’en a faite Antoine Griezmann dans plusieurs interviews va contribuer encore plus à sa diffusion.
L’attaquant de l’Équipe de France s’est converti au maté sous l’influence de joueurs uruguayens qui évoluaient avec lui à la Real Sociedad avant qu’il ne parte jouer à l’Atletico Madrid où, là encore, il partage le maté avec des joueurs sud-américains. « C’est comme du thé ou du café. J’en bois tout le temps avant l’entraînement. Ça me réveille. » a-t-il dit. Dans une vidéo diffusée par la Fédération Française de Football, le nouveau champion du monde explique la méthode pour réaliser un bon maté. « Il faut mettre les feuilles de yerba maté dans une calebasse, dit-il, puis ajouter un peu d’eau chaude et boire avec une paille en fer, appelée « bombilla » ».
De par sa récente médiatisation, gageons que dans les semaines à venir on va enregistrer une croissance de la consommation de maté en France !

S’abonner à la newsletter