fermerEn poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour faciliter votre visite et nous permettre de réaliser des statistiques. En savoir plus
Partenaire olympique
Sentez-vous sport

Le 17 octobre 2017

Six mesures d’hygiène simples pour ne pas tomber malade

Notre santé passe aussi par une bonne hygiène. De nombreux petits gestes de la vie quotidienne, très faciles, peuvent contribuer à éviter les maladies.

Se déchausser avant d’entrer chez soi 

Il existait naguère un rituel qui s’est perdu : nos grands-parents se déchaussaient en rentrant chez eux et enfilaient des pantoufles. Aujourd’hui, les charentaises ne sont plus très « swag ». Et pourtant elles permettaient d’empêcher de nombreuses bactéries accumulées sous les chaussures de pénétrer dans la maison. Des scientifiques de l’Université d’Arizona aux États-Unis ont découvert que nos semelles pouvaient contenir quelques 421 000 bactéries différentes. La journée, nous marchons dans la rue, sur des trottoirs où les animaux ont fait leurs besoins, et nous rapportons ces particules à la maison, sur le parquet ou le carrelage.

Le téléphone, un nid à microbes

Le téléphone portable qui passe de notre poche à notre sac et de mains en mains se révèle être un concentré de microbes. Il convient donc de le désinfecter régulièrement, comme la souris de notre ordinateur.

La traîtrise des éponges

Les éponges sont trompeuses. Elles sont faites pour nettoyer mais répandent allégrement les bactéries qui ont profité de l’humidité pour se nicher dedans. Des chercheurs allemands ont étudié des éponges utilisées dans la cuisine, pour la vaisselle notamment, et ont découvert qu’elles contenaient entre 25 et 50 milliards de bactéries par cm3. Pas moins de 73 familles de bactéries, dont certaines donnent des maladies des voies respiratoires, voire même la méningite. En fait, plus on nettoie avec une éponge encore humide, plus on salit ! Il faut donc veiller après chaque utilisation à bien la rincer et surtout à l’essorer pour qu’elle sèche plus vite.

La fausse élégance des sacs à main

On s’en excuse à l’avance mais cette information va choquer quelques lectrices : beaucoup de sacs à main recèlent davantage de bactéries que la cuvette des toilettes. C’est le résultat d’une étude menée par Initial Washroom Hygiene et relayée par le Daily Mail. Les chercheurs ont établi la liste des produits du sac à main les plus contaminés. La crème pour les mains est déclarée vainqueur, devant le rouge à lèvres et le mascara. Ultime mauvaise nouvelle, les sacs en cuir sont particulièrement appréciés des microbes…

Ne pas oublier les poignées de portes et de tiroirs

On estime que plus des trois quarts des maladies infectieuses sont transmises par le contact des mains. C’est pourquoi les poignées sont certainement le lieu de la maison où l’on retrouve le plus de microbes. Et, ce n’est pas forcément ce que l’on pense à nettoyer en premier. Pourtant, un coup de chiffon régulier avec un produit désinfectant sur les poignées de portes et de tiroirs peut éviter de tomber malade.

Changer régulièrement le sac des courses

Maintenant que les magasins ne donnent plus de sacs plastiques, on se doit d’avoir un sac pour faire ses courses. Mais voilà, les produits que l’on achète dans les supermarchés ou divers magasins sont stockés dans des endroits pas aussi propres que votre cuisine ou votre frigo que vous prenez soin de laver souvent. Or, le premier endroit où ils vont être déposés, c’est dans le sac des courses, qui va ainsi accumuler des saletés. Il faut donc penser à le changer régulièrement et, lorsqu’il s’agit d’un cabas ou d’un panier, il doit être nettoyé souvent.

Tags : , , , , ,

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

envoyer à un ami imprimer