Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Performance

TOP 5 des marathons mythiques

Le marathon de New York est l'un des plus iconiques.
Avec le printemps arrive la saison des marathons. Découvrez une sélection de 5 courses mythiques dans le monde entier : des parcours qu’il convient de fouler une fois dans sa vie, si l’on en a les moyens.

New York, le plus iconique

Nous avons hésité à le mettre en tête, car ce n’est pas un marathon où l’on établit de bons chronos. Mais il s’agit certainement d’un des plus sollicités. Et pour cause. Tout le monde veut courir sur le pont de Brooklyn ou traverser Manhattan dans cette ambiance exceptionnelle. New York est sans conteste le marathon le plus iconique. Tous les amateurs rêvent de décrocher un jour le fameux dossard pour poser le pied dans la ville qui ne dort jamais.

Londres, le plus relevé

Voici l’un des plus grands marathons du monde. Il est organisé au profit de multiples organisations caritatives, si bien qu’il y règne une ambiance extraordinaire. Il y a bien sûr l’arrivée à Buckingham Palace…
Londres dispose du plus gros budget pour faire venir les meilleurs athlètes de la planète. Les plus doués sont là. À Londres, on peut ainsi se retrouver en compétition aux côtés des meilleurs mondiaux. Aucun tennisman amateur ne peut disputer Wimbledon, aucun joueur de foot amateur ne peut jouer contre le PSG. Eh bien à Londres, vous pouvez courir la même épreuve que le champion olympique et le champion du monde du marathon !

Boston, le plus ancien

C’est le marathon des puristes. La première édition a eu lieu en 1897. Il porte l’esprit du marathon, celui des pionniers. L’organisation est extraordinaire. Il a malheureusement été endeuillé en 2013 par un attentat mais Boston demeure un rendez-vous culte pour les « vrais » coureurs. D’ailleurs, pour pouvoir s’y inscrire, il faut pouvoir prouver que vous avez couru un temps défini au cours des deux dernières années dans un grand marathon. Et ce sont les meilleurs timings qui sont retenus.

Berlin, le plus compétitif

Berlin rassemble chaque année près de 40 000 personnes. Les sportifs viennent du monde entier à la Porte de Brandebourg pour traverser la capitale allemande et les fantômes de son Histoire, ou observer les différences entre Berlin Est et Berlin Ouest. Ils s’y rendent surtout pour y établir un temps de référence. C’est ici que le record du monde a été battu à sept reprises ces dernières années. Le parcours est en effet très roulant comme à Rotterdam et reste plutôt protégé du vent.

Athènes, le plus symbolique

Le marathon d’Athènes n’est pas réputé roulant et le parcours n’est pas particulièrement beau. En revanche, il se situe sur un sentier mythique puisqu’il part de la ville de Marathon : c’est ici qu’a eu lieu en 490 avant J.C. la fameuse bataille opposant les Grecs et les Perses.

C’est de là que serait parti le soldat Phidippidès pour aller annoncer la victoire sur les Perses à Athènes. Il aurait parcouru la quarantaine de kilomètres que suivent aujourd’hui les coureurs du marathon d’Athènes. L’arrivée se fait dans le fabuleux stade de marbre d’Olympie, où se sont déroulés les premiers Jeux modernes de l’Histoire en 1896. Aujourd’hui, heureusement, tout le monde arrive sain et sauf à Athènes ! Phidippidès, lui, était mort d’épuisement en annonçant la nouvelle.

S’abonner à la newsletter