Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Basket-ball

Basket-ball : Tokyo leur appartient

13/02/2020
Crédit photo : CHINE NOUVELLE/SIPA/1907071134
L’Équipe de France féminine de basket a livré un remarquable Tournoi de Qualification Olympique (TQO) qui leur ouvre des perspectives pour les Jeux Olympiques à Tokyo cet été.

Un exploit bien préparé

Valérie Garnier a le bonheur modeste. Elle a salué la performance de ses joueuses et le travail de la Fédération qui a permis à l’Équipe de France féminine de basket de se qualifier à nouveau pour les Jeux Olympiques au terme du TQO qui s’est déroulé à Bourges du 6 au 9 février. Mais il convient de noter que c’est à nouveau elle qui était l’entraîneur de cette équipe et qui a mené ses joueuses à la qualification. « Qualifier à nouveau l’Équipe de France féminine pour les J.O, a-t-elle déclaré, c’est un sentiment indescriptible ! C’est tellement puissant, tant d’émotions qui vous traversent… » Parce que la montagne était haute. Pour la troisième fois consécutive après Londres en 2012 et Rio en 2016, les Bleues se qualifient donc pour les J.O.

Un management intelligent

La force du coach, c’est d’avoir préparé son équipe parfaitement pour le premier match de la compétition, match combien décisif face l’Australie Cette entrée en compétition a été déterminante pour la suite. Valérie Garnier a su trouver les mots pour que les joueuses entament cette rencontre initiale de manière agressive sans être paralysées par l’enjeu. La victoire pleine d’assurance et de maîtrise contre les redoutables vice-championnes du monde australiennes (72-63) a donné ce qu’il fallait de confiance au groupe. Ensuite, on a senti – et cela correspond à sa personnalité – que Valérie Garnier a tout de suite su faire redescendre la pression après cette victoire. L’intelligence dans son management est d’avoir laissé les joueuses célébrer cet exploit, le vivre pleinement, avant de très rapidement les reconcentrer sur l’objectif qui était la qualification olympique. Pour cela, il fallait battre une autre grosse équipe, le Brésil. Valérie Garnier a donc préservé ses joueuses de la décompression post exploit puisqu’elles ont parfaitement entamé la rencontre face aux Brésiliennes en les bousculant d’entrée avec 21 points marqués. Les Brésiliennes ne s’en remettront pas (89-72).

Avec ces deux victoires, construites sur une solide défense, les Françaises décrochaient leur ticket pour aller à Tokyo avant même la fin de la compétition. Grâce à sa large victoire sur Porto Rico (89-51), l’équipe de France réalise un TQO parfait les plaçant en excellente position dans le tableau olympique. La coach n’a pas caché qu’elle s’appuierait sur le groupe qui a obtenu cette qualification. Les basketteuses françaises peuvent nourrir des ambitions légitimes et aller chercher cette médaille tant attendue.

S’abonner à la newsletter