Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Football

Football : les difficultés de Zinedine Zidane

17/01/2018
Zinedine Zidane (AP Photo/Hassan Ammar)
Le Real Madrid connaît une période de disette de résultat et se trouve mal en point en championnat. C’est la première grosse difficulté que connaît la jeune carrière d’entraîneur de Zinedine Zidane.

Le titre est déjà perdu

Cela devait forcément arriver. Zinedine Zidane ne pouvait disposer indéfiniment de cet état de grâce dont il bénéficie depuis qu’il est coach. Il avait en effet réussi l’exploit de gagner en dix-huit mois deux Ligues des Champions et le championnat d’Espagne. Il avait été ainsi désigné l’an passé par la FIFA meilleur entraîneur de la saison. Mais voilà, depuis quelques temps, la réussite le fuit. Le Real rencontre de sérieuses difficultés en championnat et le titre semble définitivement hors de portée.

Le Barça, le club ennemi, dispose de seize points d’avance. Pire encore, le grand Real n’occupe que la 4e place de la Ligua. A ce rythme, l’équipe de Zinedine Zidane pourrait devoir batailler pour préserver une place qualificative pour la Coupe d’Europe. Inenvisageable pour le grand Real ! Aussi, Zinedine Zidane est dans une position délicate et des critiques commencent à poindre. L’entraîneur donne toujours sa confiance aux mêmes joueurs malgré les mauvais résultats. Or, certains cadres traversent une période difficile comme Cristiano Ronaldo, Karim Benzema ou Marcelo Antônio Guedes Filho, par exemple.

Mais Zinedine Zidane continue à leur accorder sa confiance : il considère que c’est ce groupe qui l’a mené au succès. C’est aussi pour cela qu’il est adoré par son vestiaire :. A l’intersaison, le coach n’avait pas renforcé son effectif pour garder la cohésion de son groupe, tandis que le Barça, lui, s’est renforcé avec Paulinho, Nélson Semedo, Ousmane Dembélé, ou encore João Moutinho dernièrement. Le Real a même perdu des joueurs lassés de la politique de Zinedine Zidane, à l’image d’Alvaro Morata et James Rodriguez.

L’obligation d’inverser la tendance

On évoque pourtant la venue potentielle d’Eden Hazard au Real Madrid. Car Zinedine Zidane va devoir renverser la tendance. Et un grand entraîneur se révèle surtout dans la difficulté. Beaucoup d’observateurs attendaient la première crise du Real Madrid pour observer sa réaction et juger de sa capacité à entraîner sur du long terme. Pour l’instant, il fait front et l’institution du Real Madrid le suit sans défaut. D’ailleurs, Florentino Pérez, le président du club, lui accorde toute sa confiance : il a annoncé la prolongation de son contrat. Zinedine Zidane bénéficie d’une telle aura à Madrid auprès du public, des supporters, des joueurs et des dirigeants que cette crise de résultats n’ébranle en rien sa situation, ni son statut. Il lui serait pourtant préférable de remporter le 16e de finale de la Ligue des Champions face au PSG. Car même si l’entraîneur français dispose d’un capital de confiance et de respectabilité énorme en Espagne, on sait que la passion qui règne autour du Real Madrid n’épargne personne sur la durée.

S’abonner à la newsletter