Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Football

Football : pourquoi Sabri Lamouchi a été évincé

06/12/2018
Crédit Photo : AP/Michel Euler/PAR107/18337383954491
Sabri Lamouchi a été limogé de son poste d’entraîneur de Rennes. Julien Stéphan le remplace. Explications.

Des différences de point de vue

Sabri Lamouchi a été remercié par son employeur le Stade Rennais FC après la lourde défaite de son équipe à domicile face à Strasbourg 4 à 1. Le club occupe actuellement la 14e place du classement avec seulement 17 points, une position loin du rang que Sabri Lamouchi était parvenu à restaurer la saison dernière. Il était arrivé au club en novembre 2017 à la suite du limogeage de Christian Gourcuff et avait alors signé un contrat pour deux ans.
Rennes se trouvait en moyenne posture à la 10e place du classement. Sabri Lamouchi, qui auparavant avait occupé la fonction d’entraîneur de l’équipe de Côte d’Ivoire, avait hissé le club breton à la 5e place de la Ligue 1, qualifiant ainsi l’équipe pour la Ligue Europa. Et justement, alors que bien souvent les clubs français connaissent de grandes difficultés dans cette compétition, Rennes a remporté jeudi dernier son dernier match à l’extérieur en République Tchèque 1 à 0 face au club de Jablonec. Grâce à ce succès le club peut encore se qualifier pour les 16es de finale s’il gagne le prochain match contre les Kazakhs d’Astana à Rennes. Ce qui est tout à fait à leur portée.

Julien Stéphan, coach prometteur

C’est pourquoi l’éviction de Sabri Lamouchi ne repose pas que sur des considérations sportives. En effet, il semble que le coach n’avait pas les mêmes vues sur l’orientation de l’équipe que son supérieur Olivier Létang, président délégué. En effet, durant l’intersaison, Sabri Lamouchi avait exprimé des souhaits sur la configuration de son équipe pour cette saison qui n’ont pas été retenus. Il souhaitait un défenseur central, une sentinelle, et par ailleurs voulait conserver son attaquant Wahbi Khazri. Or, Olivier Létang a préféré s’orienter sur des joueurs plus renommés comme Hatem Ben Arfa. Si bien que Sabri Lamouchi obtenait de mauvais résultats avec une équipe qu’il n’avait pas vraiment choisie. Le club l’a remplacé par Julien Stéphan, qui était l’entraîneur de l’équipe réserve de Rennes. Le nouveau coach n’est autre que le fils de Guy Stéphan, l’adjoint de Didier Deschamps en Équipe de France. Thierry Henry, lorsqu’il est arrivé à Monaco, avait souhaité recruter Julien Stéphan mais le club de Rennes s’y était opposé en réclamant une grosse somme d’argent. Peut-être que les dirigeants avaient déjà dans l’idée qu’il reprenne un jour l’équipe première. Sûrement pas aussi vite. Olivier Létang lui a donné jusqu’à la trêve et ensuite un bilan de son travail sera fait, mais le président délégué a laissé entendre que le nouvel entraineur pourrait voir son mandat se poursuivre. On dit en effet beaucoup de bien de ce jeune coach.

S’abonner à la newsletter