Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Football

Football : six questions autour de la nomination de Zinedine Zidane à la tête du Real Madrid

06/01/2016
160106_zidane_realmadrid_shutterstock_98323136-recadre
L’icône du football français, Zinedine Zidane, a été nommé entraîneur du Real Madrid. Six questions que l’on se pose à propos de cette nomination.

Zinedine Zidane est-il prêt pour le job ?

Compte tenu de la difficulté de la tâche d’entraîneur du Real Madrid, Zinedine Zidane ne semble pas prêt pour le poste. Il n’a, en effet, pas du tout l’expérience des coachs habituellement nommés à cette fonction. Rappelons que les trois entraîneurs qui l’ont précédé, José Mourinho, Carlo Ancelotti et Rafael Benitez, avaient tous gagné la Ligue des Champions avant d’atteindre ce poste. Zinedine Zidane n’a pour expérience comme coach principal que celle d’avoir dirigé l’équipe réserve du Real, placée à la douxième place du championnat l’an passé, mais qui actuellement occupe la deuxième position du classement. Il est évident que ce sont la personnalité et le statut de Zidane qui l’ont amené à ce poste. Aucun autre que lui n’aurait pu être nommé à sa place.

Zinedine Zidane a-t-il des atouts pour le job ?

Si le président du Real Madrid, Florentino Pérez, l’a désigné, c’est que Zinedine Zidane dispose d’atouts pour réussir. La particularité de l’Équipe du Real Madrid est de compter de nombreux joueurs exceptionnels, des stars internationales que l’on ne coache pas comme des joueurs ordinaires. Le coach doit conquérir leur estime soit par son palmarès de coach, soit par son charisme. Zinedine Zidane, lui, aura leur écoute et leur attention en raison du joueur qu’il fut et pour lequel ils éprouvent de l’admiration. « Aucun entraîneur ou ancien joueur ne peut avoir autant de poids », a commenté Raymond Domenech à propos de sa nomination. Il est évident, en revanche, que cette estime ne pourra durer que si Zinedine Zidane se montre compétent dans son travail et obtient des résultats. Mais l’aura dont il dispose lui permettra dans un premier temps d’imposer ses vues.

Les très grands joueurs font-ils de bons entraîneurs ?

C’est loin d’être toujours le cas ! La plupart des joueurs exceptionnels de l’Histoire du football ont été de piètres entraîneurs. Les Hollandais Ruud Gullit et Marco Van Basten et l’Allemand Lothar Matthäus, ont enchaîné les petits clubs et les échecs. Diego Maradona et Michel Platini ont été des piètres sélectionneurs. Seul Johan Cruyff a réussi son passage de génie du foot à celui de coach culte, notamment avec le Barça des années 90.

Quel est son type de management ?

Sur les premiers indices qui ont percé du côté de la Castilla, l’équipe réserve du Real Madrid, Zinedine Zidane se montre assez proche des joueurs, se mettant rarement en colère. En revanche, quand il doit tancer un joueur, il le fait entre quatre yeux, dans l’intimité de son bureau. Pas d’humiliation collective mais il sait faire preuve de fermeté.

Quel jeu prône-t-il ?

Dès sa première conférence de presse, « Zizou » n’a pas caché qu’il entendait prôner un football offensif. On n’en attend pas moins de celui qui a longtemps incarné un jeu spectaculaire. Il veut que son équipe soit maîtresse du ballon, le remonte avec de la qualité technique depuis le gardien, et, sitôt le ballon perdu, les joueurs doivent basculer en mode défensif. Les attaquants stars ont parfois du mal à s’astreindre à ces tâches obscures. Mais si c’est Zinedine Zidane qui leur demande, peut-être que le message sera plus facilement accepté.

À qui peut-on comparer sa nomination ?

Même s’il ne fut pas un champion de la dimension de Zinedine Zidane, Pep Guardiola fut un joueur emblématique du Barça. Il était entraîneur de l’Équipe de la Masia, l’équipe de réserve du Barça lorsqu’il fut nommé manager principal de l’équipe barcelonaise. Il faut souhaiter le même succès à Zinedine Zidane.

S’abonner à la newsletter