Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Ski alpin

Slalom : Steve Missilier, un géant bleu

19/02/2014
Pinturault-Missillier
Steve Missillier a remporté la médaille d’argent du slalom géant juste devant Alexis Pinturault en bronze.

La force d’un groupe et de son responsable

Il s’agit bien entendu d’un bonheur individuel, celui de Steve Missillier, médaille d’argent du slalom géant et d’Alexis Pinturault médaille de bronze derrière l’inaccessible américain Ted Ligety. Mais deux skieurs aux dossards tricolores sur un podium, c’est aussi un très grand succès pour l’Équipe de France de ski, dirigée par David Chastan. Il est le responsable des épreuves techniques de l’Équipe de France de ski. C’est donc également une petite victoire pour celui qui est en charge de cette école française de géant, reconnue comme l’une des meilleures au monde.

Un travail collectif pour un résultat individuel

Or la particularité du management d’un groupe de skieurs est de se préparer ensemble mais de devenir ensuite des adversaires en compétition. “Le ski est un sport individuel dans un milieu collectif, expliquait David Chastan au journal Le Républicain Lorrain l’été dernier. L’esprit est capital. On est seul pour prendre le départ et on se bat contre un chrono, alors qu’en préparation, chacun aide l’autre.” Et c’est la bonne harmonisation de l’ensemble qui a contribué à ce succès. On a vu à l’arrivée du slalom l’évidente complicité entre Missillier et Pinturault. L’esprit collectif, l’ambiance qui règne dans le groupe a tiré les skieurs vers le haut, jusqu’au podium olympique.

S’abonner à la newsletter