Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Handball

Handball : Olivier Krumbholz a bien préparé les Bleues

29/11/2019
Crédit photo : Hendrik Schmidt/dpa via AP)/ROM184/17346764322998/GERMANY OUT/1712122219
L’Équipe de France de handball féminin, emmenée par son coach historique, a parfaitement préparé le Mondial qui commence ce week-end au Japon.

Trois matchs, trois victoires

C’est samedi prochain que l’Équipe de France de handball féminin entamera le Championnat du Monde. Les Françaises, qui sont tenantes du titre, affronteront pour leur premier match les Sud-Coréennes. Tout porte à croire qu’elles s’avancent vers cette échéance dans les meilleures conditions. Les joueuses d’Olivier Krumbholz ont en effet effectué une préparation parfaite. Elles ont remporté leurs trois matchs de préparation. Elles avaient d’abord battu nettement le Brésil par 33 buts à 22. Un match où se sont particulièrement distinguées Grâce Zaadi Deuna, Laura Flippes, Chloé Bouquet et Océane Sercien-Ugolin. Les Bleues ont ensuite pris la mesure du Japon, pays hôte du Mondial, par 28 à 23.

Enfin, les Françaises ont dominé largement la Slovénie 33-21, dimanche dernier, à Tokyo. C’est donc de très bon augure pour aller défendre leur titre au pays du soleil levant. Ce Mondial va s’étirer du 30 novembre jusqu’au 15 décembre, date de la finale où Olivier Krumbholz espère bien retrouver ses joueuses. Ce serait une situation qu’il connaît bien puisqu’il a déjà atteint cinq fois une finale mondiale comme coach, puisqu’il a emmené deux fois l’Équipe de France au titre (2003 et 2017) et à trois autres occasions à la médaille d’argent (1999, 2009, 2011). Fortes de leur titre mondial et surtout de leur titre de championnes d’Europe acquis à domicile, les Bleues disposent donc déjà d’un atout précieux pour briller sur ce Mondial. C’est à ce niveau que les Bleues doivent fixer leurs objectifs à quelques mois des Jeux Olympiques.

Olivier Krumbholz a d’ailleurs été désigné entraîneur d’équipe féminine de l’année par la Fédération internationale de handball (IHF) en raison de ce trophée.

Les Bleues très attendues

Pour composer son groupe, le coach a d’abord sélectionné 20 joueuses pour la préparation, avant de descendre à 18 puis à 16. Le principal écueil de cette première liste était l’absence des gardiennes expérimentées Cléopâtre Darleux et Laura Glauser. Un vrai problème pour un sélectionneur quand on connaît l’importance du poste de gardienne au handball. Pour les remplacer Olivier Krumbholz a choisi Catherine Gabriel et Roxanne Frank. Elles auront la lourde charge d’épauler la titulaire Amandine Leynaud. Le sélectionneur de l’Équipe de France a aussi dû faire face à l’absence de sa capitaine Siraba Dembelé-Pavlovic. Pour le reste, il a bâti son équipe sur une ossature largement composée des filles qui ont été sacrées championnes du monde il y a deux ans et championnes d’Europe l’an passé. Ce n’est rien de dire que les Françaises sont très attendues. L’engouement autour de cette équipe se fait chaque année plus important eu égard à leurs formidables résultats. D’ailleurs, certains matchs de l’Équipe de France durant ce Mondial seront retransmis en clair.

S’abonner à la newsletter