Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Patinage

Patinage artistique : l’histoire des coachs de Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron

26/03/2019
Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron sont parvenus à remporter leur 4e titre de Champions du Monde au Japon. Un exploit qu’ils doivent à leur immense talent mais également à leurs coachs.

L’égal des plus grands

Ce fut un moment de grâce absolue. Le programme de Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, sur deux morceaux de la chanteuse Rachael Yamagata (Duet et Sunday Afternoonch) dans la patinoire de Saitama au Japon restera comme l’un des plus beaux de l’histoire de la danse sur glace. On se souvient des programmes de Christopher Dean et Jayne Torvill sur le Boléro de Ravel et des Russes Marina Klimova et Sergeï Ponomarenko, sur une suite de Bach. Les deux patineurs français se sont hissés dans cette catégorie des couples de danse sur glace de légende. Ils ont conquis leur 4e titre de Champions du Monde et cela ne devrait pas s’achever là tant ils ont encore de la marge sur leurs adversaires, qui ont eux-mêmes salué l’immense talent des vainqueurs. Leur qualité de patinage transparait évidemment sur la glace, mais il y a beaucoup plus que cela. Une harmonie absolue émane de ce couple de patineurs qui parvient à fusionner et additionner l’expression de chacun d’eux. Leur prestation commune dégage davantage que ceux qu’ils sont individuellement. Chacun met l’autre en valeur. Et cette grâce vient de très loin. De ce jour où la mère de Gabriella a eu l’idée géniale de les assembler lorsqu’ils avaient 8 et 9 ans.

Le choix originel du coach

Sa maman, Catherine, était coach de danse sur glace à Clermont-Ferrand. Sa fille Gabriella l’accompagne à la patinoire depuis qu’elle a 4 ans. En 2005, Guillaume a 10 ans, il est en 6e et Gabriella, elle, a 9 ans et se trouve en CM2. C’est l’œil, l’expérience de l’entraîneur qui voit comment deux patineurs peuvent accorder leur patinage, leurs gestuelles. Il faut imaginer leur évolution mais aussi déceler cette rare alchimie entre deux patineurs qui va, au fil des ans et du travail, constituer une paire magique. Cette évolution est passée par la patinoire Charlemagne à Lyon, où se trouvait Muriel Zazoui. Cette coach réputée avait déjà porté au sommet de la danse sur glace Marina Anissina et Gwendal Peizerat, champions Olympiques en 2002, puis Isabelle Delobel et Olivier Schoenfelder, champions du monde en 2008. Enfin, en 2014, Gabriella et Guillaume rejoignent Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon au Canada, eux-mêmes anciens élèves de Muriel Zazoui. Il ne manque plus à ce couple qu’un titre olympique, qui leur a échappé à Pyeongchang pour une histoire malencontreuse de costume défait, pour entrer définitivement dans la légende de leur sport.

S’abonner à la newsletter