Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Snowboard

Snowboard cross : Pierre Vaultier, au-delà de la blessure

19/02/2014
vaultier
Pierre Vaultier est devenu champion olympique de snowboard cross malgré une blessure au genou.

Presque forfait pour les Jeux il y a un mois

Voici une sacrée histoire de volonté. Celle de Pierre Vaultier, sérieusement blessé il y a un mois et qui est parvenu à arracher le titre olympique de snowboard cross. En effet, fin décembre à Lake Louise au Canada, Pierre Vaultier s’est rompu le ligament croisé du genou droit. Une blessure qui nécessite, en général, une opération et six mois de rééducation avant de pouvoir remonter sur un surf. Pierre Vaultier a choisi une autre alternative, celle de ne pas se faire opérer et compenser le rôle du ligament par de la musculation et de rider avec une attelle pour être présent le jour J.

Les coachs avec lui dans sa course contre la montre

Le rôle de l’entraîneur est alors de conforter l’athlète dans son choix. Nicolas Conte, le chef de l’équipe du snowboard cross met tout en œuvre pour que Vaultier gagne son pari. Alors que certains jugent l’aventure irréalisable, Conte tient bon. Fort de ce soutien, Vaultier se lance à corps perdu dans sa folle course contre le temps. Et c’est ainsi qu’il se présente dans le portillon de départ de l’épreuve olympique. Alors que les grandes échéances sont généralement pour lui sources de grand stress, cette position d’outsider lui donne des ailes. Libéré, respectant les consignes de son coach, il maîtrise parfaitement cet ultime run pour remporter une incroyable médaille d’or, impensable il y a un mois de cela.

S’abonner à la newsletter