Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Volley-ball

Volleyball : Laurent Tillie donne la leçon

25/09/2019
Crédit photo : Matusewicz/PressFocus/SIPA/1908112245
L’Équipe de France de volley s’est qualifiée pour les demi-finales de l’Euro disputé à domicile en réalisant l’exploit de battre l’Italie en quart de finale. Le rôle de Laurent Tillie et de son staff a été primordial.

Le calme de Laurent Tillie

Alors que le match se trouvait à un point de bascule, Laurent Tillie a demandé un temps mort. L’Équipe de France, après avoir remporté le premier set, menait dans le 2e set avant de se faire remonter dans le money time. Le coach de l’Équipe de France a regroupé ses joueurs et, alors que la situation était très tendue, Laurent Tillie s’est montré d’un calme absolu, a juste donné une consigne tactique d’une voix très paisible en demandant à ses joueurs de plus passer au centre quand ils avaient jusque-là plutôt envoyé les ballons sur les attaques de côté. Il émana à ce moment-là de sa personne un sentiment de grande sérénité, comme s’il ne doutait absolument pas du sort de ce set qui s’avérait crucial. Car si les Italiens revenaient à un set partout, ils auraient pu reprendre confiance et le sort du match eût pu en être changé. Mais finalement les Français ont arraché ce 2e set 27 à 25 notamment grâce à des entrants comme Julien Lyneel. Or justement, avant le match, Laurent Tillie avait énormément insisté sur cette dimension collective. « On joue ensemble, on gagne ensemble, on meurt ensemble » avait-il lâché à ses joueurs. Et le 3e set a été une démonstration de cet esprit collectif (25-14).

Le travail de tout un staff

Et c’est vraiment le travail de tout le staff d’avoir ainsi créé une Équipe de France solidaire et complémentaire, où chacun joue son rôle dans le rouage collectif. Un staff incarné par Laurent Tillie mais qui évolue en harmonie avec ses deux adjoints Arnaud Josserand et Cédric Énard ainsi qu’avec le manager Pascal Foussard comme le montre le cercle de joie qu’ils ont formé à la fin du match. C’est donc un exploit colossal qu’a réalisé l’Équipe de France dans une salle nantaise surchauffée en sortant l’équipe vice-championne olympique en quart de finale des Championnats d’Europe. Laurent Tillie et ses joueurs se donnent le droit d’aller disputer les demi-finales à Bercy ce vendredi face à la Serbie. Bien entendu, le coach a fait état de son immense satisfaction et rendu hommage aux joueurs, mais il a aussitôt retrouvé son calme pour focaliser son attention vers ces demi-finales. Et une fois encore le sens du collectif sera le maître mot. Cette équipe compte des talents exceptionnels comme Earvin Ngapeth ou Stephen Boyer mais la victoire viendra de la capacité de ces joueurs à évoluer les uns pour les autres, à se pardonner leurs erreurs respectives. C’est ce qu’a réussi à mettre en musique le coach jusqu’à présent. Et Laurent Tillie ne déviera pas de sa route.  


Nous avions rencontré Laurent Tillie il y a quelques temps et nous avions échangé sur sa façon de communiquer avec son équipe. Un entretien passionnant à retrouver ici.

S’abonner à la newsletter