Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Boxe

Le défi du premier round en boxe

Alan-Luis Duarte
Coach de boxe
Le défi du premier round en boxe
Dans ce troisième épisode, nous retrouvons le coach de boxe Alan Luís Duarte et ses boxeurs pour un entraînement dans l’une des meilleures salles d’entraînement du Brésil. L’occasion pour le coach de nous expliquer pourquoi il est important pour eux de rencontrer des boxeurs plus expérimentés.

Collaborer pour progresser

Aujourd’hui, j’ai décidé d’emmener mes athlètes dans cette salle de boxe. C’est l’une des meilleures salles d’entraînement du Brésil et cet entraînement est très important pour la formation professionnelle de mes athlètes. Les boxeurs qui s’entraînent dans ce club ont déjà une carrière importante. Ils sont dans le monde de la boxe depuis plusieurs années. Apprendre, grâce à leur expérience, et travailler avec des équipements sportifs adaptés me donne l’opportunité de réaliser un entraînement plus professionnel. Ici, je partage la formation avec le professeur Gibi. Nous nous réunissons pour discuter et pour évaluer chaque athlète en vue de mettre en place le meilleur entraînement possible.

Un round pour se confronter aux meilleurs

L’entraîneur de boxe a un objectif principal : le développement des aptitudes de l’athlète. Les élèves du projet « Abraço Campeão » sont en phase de maturation, ils sont en train de développer leurs aptitudes. On travaille avec des athlètes différents, qui ont chacun des capacités propres. Perfectionner leurs spécialités et leur permettre de donner le meilleur d’eux-mêmes au moment des combats pour conquérir la victoire, c’est mon rôle. Pour cela, je dois les confronter à ces athlètes de haut niveau pour qu’ils puissent lutter avec eux et s’apercevoir qu’ils sont prêts à les affronter.

Un objectif clair

Je suis convaincu que mes athlètes pourront être présents aux Jeux Olympiques dans 4 ans. Les Jeux Olympiques qui ont lieu ici au Brésil vont être une grande source d’inspiration pour mes athlètes. C’est une graine que nous plantons et qui sait, d’ici 4 ans, nous pourrons peut-être en cueillir les fruits.

S’abonner à la newsletter