Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Natation

Se remettre dans le bain

Romain Barnier
Coach de natation
Se remettre dans le bain
La reprise, moment particulier, où se mélangent deux énergies contraires. D’un côté, l’enthousiasme et l’excitation de se retrouver tous ensemble, athlètes et staff, dans la grande aventure d’une saison olympique. De l’autre, les doutes face à la complexité de la tâche, celle d’assouvir les rêves et les ambitions de 18 athlètes tous différents et si singuliers.

G00-Home-Bandeau

L’objectif est de se préparer minutieusement pour les sélections olympiques, prévues fin mars à Montpellier. Ce sera un moment sous haute tension, où il y aura beaucoup plus à perdre qu’à gagner. La Fédération a tracé la voie, en fixant ses minima, les temps à réaliser pour obtenir sa qualification. Et elle est plus qu’ardue. Imaginez que dans certaines courses, il faudra faire mieux que les temps réalisés par les médaillés des derniers Championnats du Monde d’août 2015 à Kazan. La barre est donc haute !

Alors qu’à Rio de Janeiro, le futur stade nautique olympique sort tout juste de terre, à quelques encablures des plages ensoleillées de Copacabana sous le regard bienveillant du Corcovado, nous nous attelons déjà à remettre nos sportifs sur la voie de la rigueur, des réveils matinaux et des premières douleurs physiques.

Nos sportifs ont dix mois pour devenir l’un des 10 000 privilégiés, et atteindre le sommet de leur art. Dix mois pour accéder à la finale olympique ou mieux, pour décrocher une médaille devant plus d’un milliard de téléspectateurs. Ils n’auront qu’une seule chance au moment où le « bip » retentira, pas de rattrapage. Telle est la loi de notre sport.

Alors, à l’heure des choix et des doutes, nous le staff, allons nous concentrer sur l’énergie renvoyée par les athlètes en vérifiant tout de même qu’ils ne démarrent pas trop vite cette saison. Même si un champion sait ne pas se laisser berner pas les sirènes de l’enthousiasme.

La plus belle de toutes les aventures sportives est sur le point de démarrer.

Romain Barnier

S’abonner à la newsletter