Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Triathlon

Stéphanie Deanaz, Triathlon, Coulisses – Individualiser l’entraînement

Stéphanie Deanaz
Coach de triathlon
Stéphanie Deanaz, Triathlon - Coulisses - Individualiser l'entraînement
Les triathlètes de l’Équipe de France ont de la chance. Chaque entraînement est individualisé pour chaque athlète. Un travail quotidien expliqué par les deux entraîneurs du Pôle France de triathlon de Montpellier, Stéphanie Deanaz et Pascal Choisel pour Votre Coach by Groupe BPCE.

7h30 jeudi matin. Stéphanie Deanaz est déjà dans son bureau du Creps de Montpellier. Devant elle, plusieurs feuilles volantes au nom de chacune de ses triathlètes. Le programme de l’entraînement matinal. En fonction de l’analyse des performances récentes, elle leur a concocté avec son binôme Pascal Choisel un entraînement individualisé. Ce matin, c’est course à pied. Mais la veille en cyclisme, ou le lendemain en natation, chaque triathlète aura son objectif précis : « On pourrait globaliser l’entraînement et mettre tout le monde dans le même panier, précise Pascal. Mais elles ont chacune des qualités, chacune des défauts, chacune des potentiels différents. Avec des 2CV, les réglages sont faciles, avec des Formule 1, il faut refaire des réglages régulièrement ! » Au fil de la séance, les deux coachs échangent leurs athlètes, pour apporter un autre regard et toujours se remettre en question. «C’est sûr que c’est plus de boulot, mais c’est de la réflexion, de l’échange, c’est connaître l’athlète, explique Stéphanie Deanaz. Et je trouve cela bien plus intéressant que d’appliquer une recette et de la servir à tous les repas aux athlètes. » Une cuisine novatrice, pour viser les étoiles.

S’abonner à la newsletter