Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Football

Le TOP 3 des entraîneurs du FC Nantes

Graphic Obsession
À 61 ans, Gilles Crinière est le président de l’association de supporters “Allez Nantes Canaris”, fondée en 1946. Après avoir compté jusqu’à 2000 adhérents du temps des années glorieuses du FC Nantes, elle regroupe aujourd’hui plus de 500 membres. Pour Votre Coach, Gilles Crinière classe les trois plus grands entraîneurs de l’histoire du club.

1. José Arribas (né en 1921 – décédé en 1989)

“Il est le père fondateur de ce que l’on a appelé le jeu « à la nantaise », basé sur la technique, la vitesse et l’intelligence de la situation. Il a forgé l’esprit de ce club et montré la voie aux entraîneurs qui allaient lui succéder. Il est resté au club de 1960 à 1976. Il a mis en place le système de formation des jeunes. C’est vraiment l’âme du FC Nantes, celui qui a forgé son identité.”

2. Jean-Claude Suaudeau (né en 1938)

“Il va, comme Jean Vincent – autre entraîneur marquant du club – poursuivre l’œuvre initiée par José Arribas. Il a débuté au FNC comme responsable du centre de formation de 1973 à 1982, où il a fait émerger des générations de joueurs brillants. Ensuite, en tant qu’entraîneur (1982-1988 et 1991-1997), il va poursuivre l’œuvre de ses prédécesseurs sur la qualité du jeu, en y intégrant la culture des résultats. On se souvient des titres de 1983 et 1995, mais aussi des finales de Coupe de France de 1983 et 1993, ainsi que de l’épopée en Coupe d’Europe des clubs champions, où Nantes atteindra les demi-finales (1996/1997). Coco est une personnalité, un grand entraîneur et un grand formateur, dont les élèves sont devenus des acteurs incontournables du football avec des responsabilités importantes, comme Didier Deschamps et Claude Makelele.”

3. Michel Der Zakarian (né en 1963)

“Son histoire avec le FC Nantes débute en tant que joueur, un de ceux qui comptent dans l’équipe. Il fait un détour par Montpellier, toujours comme joueur, puis comme entraîneur, avant de revenir à Nantes en 2007. C’est lui qui a redonné sa dignité au club en le faisant remonter en première division cette saison-là. Remercié en 2008, il revient au FC Nantes en 2012 et fait à nouveau remonter l’équipe en Ligue 1. Der Zakarian apporte sa culture du résultat. Il sait que pour pratiquer le jeu “à la nantaise”, il faut disposer de grands joueurs très techniques. Il ne dispose pas de tels joueurs. Alors il s’adapte et désormais on joue pour gagner. Peut-être un jour pourra-t-il retrouver l’identité de jeu du club s’il en a la possibilité.”

S’abonner à la newsletter