Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Multisport

UN THEME…DES COACHS #10 : CROIRE EN SES RÊVES

UN THEME...DES COACHS #10 : CROIRE EN SES RÊVES
Votre Coach by Groupe BPCE donne la parole aux coachs dans sa websérie intitulée "Un thème… des coachs". Issus de sports très différents, les coachs réagissent à une thématique commune, essentielle au bon fonctionnement et à la réussite de leurs athlètes. À chaque nouvel épisode, un nouveau thème. Faut-il croire en ses rêves ? Dans ce dixième épisode, découvrez les éléments de réponse de nos coachs Stéphanie Deanaz (triathlon), Cathy Fleury (judo), Valérie Garnier (basket-ball), Marc Dellenbach (tir à l'arc), Gérard Houllier (football), Laurent Tillie (volleyball), Florian Bruzzo (waterpolo), Grégory Guenet (ski freestyle) et Marc Madiot (cyclisme).

Le haut niveau c’est une chance de vivre un truc extraordinaire. Ce n’est pas donné à tout le monde, ce n’est pas une vie normale. Ils vont aller dans des pays dans lesquels ils ne seraient sûrement pas allés, rencontrer des gens qu’ils n’auraient jamais rencontrés. Maintenant ça, ça a un prix. Après, c’est à eux de voir ce qu’ils ont envie de vire.

Stéphanie Deanaz Coach de triathlon

Il faut trouver sa propre essence, ce qui nous motive, ce qui nous fait avancer, ce qui nous fait être bon, ce qui nous fait nous sublimer. Et ça, je crois que c’est quelque chose de très personnel.

Cathy Fleury Coach de judo

Ce qui me guide un peu, c’est que je considère que tous les jours qui passent, rien n’est acquis, et qu’il faut toujours faire l’effort d’aller chercher ce qu’on mérite. Et donc j’essaie toujours d’aller le chercher avec passion, avec travail, avec rigueur.

Valérie Garnier Coach de basket-ball

Vous n’êtes pas capable de vous donner à 100%, si vous ne croyez pas en l’objectif. Si l’objectif n’est pas suffisamment fort, vous ne vous donnez pas à 100%. Et à ce moment-là, vous ne pouvez pas être performant et vous n’atteindrez jamais votre objectif.

Marc Dellenbach Coach de tir à l'arc

La confiance, elle se nourrit d’objectifs atteints. Alors ça peut petre des objectifs généraux pour la saison mais ça on n’en parle pas tout le temps, mais ça peut être des objectifs intermédiaires. Il faut aimer faire quelque chose que les autres n’ont pas fait.
Never give up ! Jamais, jamais abandonner !

Gérard Houllier Coach de football

Si on est sportif de haut niveau, on n’a pas de limite. Si vous mettez des limites, c’est que vous n’êtes pas un sportif de haut niveau.
Il y a toujours de la frustration, il faut aller au-delà de la frustration. Il y a de la fatigue, il faut toujours aller au-delà de la fatigue. Il y a une équipe qu’on n’a jamais battue, et bien il faut se battre pour la battre.
Vous savez toujours quand commence l’entraînement, mais vous ne savez jamais quand il s’arrête. Vous vous donnez à 100%, et c’est moi qui gère. Et je pense qu’avec ça, on n’est pas mal pour réussir.

Laurent Tillie Coach de volley-ball

Le plus important, c’est ton auto-détermination. C’est-à-dire que c’est impossible que quelqu’un dans ton entourage soit plus motivé que toi quand tu te lèves le matin. Qu’il ait plus envie que toi, c’est impossible.

Florian Bruzzo Coach de water-polo

Moi j’ai une phrase que j’avais entendue d’un sportif en rééducation à l’époque, et j’avais fait faire des tee-shirts. Et je leur avai mis dans le dos, c’était une phrase d’un sportif qui disait : « si tu veux être le meilleur, entraîne toi plus que le meilleur. »

Grégory Guenet Coach de ski freestyle

Il faut toujours croire en ce qu’on fait, même quand ça va mal. Mon père me disait toujours, quand je me posais la questions de savoir si je devais aller à l’entraînement, « regarde ! Il y a un hectare de ciel bleu, tu peux y aller ! » Alors il faut toujours y aller !

Marc Madiot Coach de cyclisme
S’abonner à la newsletter