Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Nutrition

Nutrition : tout savoir sur le régime dit paléo

160923_SVS_RégimePaléo_shutterstock_251595472 - recadré
Le régime "paléolithique" connaît un certain succès. Il a été médiatisé parce qu’un certain nombre d’acteurs et actrices reconnus l'ont suivi. Au-delà de son aspect people, le régime paléo repose sur quelques vérités irréfutables. Mais il reste néanmoins contesté.

D’où vient le régime paléo ?

On n’en finit plus de compter le nombre de régimes, leurs variétés et les modes qui passent et qui reviennent. Aussi, l’idée a germé de revenir au régime originel, le régime premier de l’être humain, celui qui a été le sien sur la quasi-totalité de son existence. C’est-à-dire du temps où il était chasseur-cueilleur, avant les débuts de l’agriculture. Le raisonnement est d’une logique implacable, il consiste à dire que l’organisme a été façonné pendant des milliers d’années par ce régime alimentaire et qu’il est donc conçu pour cela. En fait, notre corps ne se serait pas encore adapté à l’alimentation née de l’agriculture et de l’élevage et il assimilerait mal les céréales et les produits laitiers. Cette alimentation serait à l’origine des problèmes d’obésité, des maladies cardiaques et du diabète. En effet, l’homme avait suivi ce mode de vie entre – 4 millions d’années et 10 000 av. J.-C., date de l’apparition de l’agriculture. Ce régime se nomme le régime « paléo », en référence à la période paléolithique.

En quoi consiste-t-il ?

Le régime paléo s’appuie sur ce que mangeaient nos ancêtres chasseurs-cueilleurs : beaucoup de fruits, des légumes, des graines, ainsi que des viandes maigres, du poisson et des œufs. En revanche, il n’inclut pas les produits laitiers, les céréales et les plantes légumineuses ni leurs dérivés, comme la bière, les huiles, le sucre raffiné, le sel, pas non plus, bien entendu, l’alcool et le café.

Les avantages du régime paléo

Les effets de ce régime seraient particulièrement bénéfiques pour prévenir les risques de maladies cardiovasculaires. En raison d’une perte de poids assez naturelle, il permettrait de lutter, avec une certaine efficacité, contre le diabète. Plus étonnant, on a constaté également des améliorations sur les problèmes de myopie et d’acné. Par ailleurs, c’est un régime sans gluten, puisqu’il n’y a pas de céréales.

Ses inconvénients pour la santé

La British Dietetic Association a estimé que le régime paléo n’était pas équilibré et qu’il pouvait entraîner, chez les personnes qui le suivent, des carences alimentaires. Il est également déconseillé aux jeunes filles par des nutritionnistes pour l’absence de calcium et de glucose.

S’abonner à la newsletter