Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à des solutions utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou refuser les cookies et les paramétrer, cliquez ici.

X
Tendance

Ski : les astuces pour bien se préparer

Cette année, la neige s'est fait particulièrement attendre. Cependant, les vacances approchent, synonymes pour beaucoup de sports d'hiver et de ski. Cette semaine d'activité physique intense doit s’anticiper afin d'éviter les blessures.

La France est redevenue, l’hiver dernier, la première destination mondiale pour le ski, devant les États-Unis et l’Autriche, malgré une baisse de fréquentation des stations tricolores. Malheureusement, qui dit ski alpin dit aussi risques d’accidents : les entorses du genou avec rupture du ligament croisé antérieur demeurent les accidents les plus fréquents et sont en nette augmentation depuis quelques années. Voici donc quelques conseils pour bien se préparer.

De sédentaire ou presque au sport intensif

La semaine de ski des vacances de février doit s’anticiper. Outre la réservation du logement et du matériel, il faut également se préparer physiquement en amont. En effet, on passe d’une situation sédentaire, voire assise pour tous ceux qui travaillent dans un bureau, à une activité physique intense. Même si l’on fait du sport comme du tennis, de la course à pied ou de la zumba une à deux fois par semaine, sera-t-on prêt à affronter 4 à 6 heures de ski par jour ? Il est conseillé, en effet, de préparer un minimum cette semaine de sport, si l’on veut éviter de se blesser et en profiter pleinement. D’autant que l’on va évoluer en altitude, donc avec moins d’oxygène, ce qui essouffle. Il suffit pour cela d’effectuer chaque jour quelques petits exercices simples et rapides pendant le mois qui précède le départ.

Gainage et autres exercices

  • D’abord un peu de gainage est bienvenu, c’est-à-dire tenir 30 à 60 secondes allongé sur ses coudes, une fois à droite, une fois à gauche.

semaine ski (1)

  • On peut également mettre en ordre de marche ses muscles ischio-jambiers (ceux qui sont derrière les cuisses) : s’allonger sur le dos, jambes fléchies, bras à plat et lever les fesses, tenir la position.

semaine ski (3)

  • Pour travailler ses quadriceps (les muscles sur le devant de la cuisse), s’asseoir contre un mur, le dos bien plat, mais sans chaise… et tenir la position.

semaine ski (2)

  • Dernier exercice conseillé, se tenir debout, descendre sur ses appuis et sauter, une fois à droite, une fois à gauche, à plusieurs reprises.

semaine ski (4)

On prépare alors ses muscles, ses tendons, son système cardio-vasculaire. On prévient les blessures et les jambes ne brûleront pas trop, signe de présence d’acide lactique, après cinq minutes de ski. Les muscles des jambes pourront mieux servir d’amortisseurs contre les chocs et protégeront ainsi davantage le dos.

Bon entraînement et bon ski !

S’abonner à la newsletter